qui sont les porte-paroles de Valérie Pécresse ?

Alexandre Chauveau, édité par Solène Delinger
06h20, le 30 décembre 2021

Valérie Pécresse a nommé ses six porte-paroles pour la campagne à venir : trois hommes et trois femmes, avec une moyenne d’âge de 38 ans. La candidate LR souhaite faire émerger une nouvelle génération de responsables chez Les Républicains, et surtout incarner toutes les sensibilités au sein de son parti. 

Plus que quelques jours avant le lancement officiel de la campagne de Valérie Pécresse
. La candidate LR, qui a profité des vacances pour plancher sur son programme, a également pris le temps de désigner ses six porte-paroles. Stratégique, son choix illustre sa volonté d’incarner toutes les sensibilités de la droite. 

Une ancienne porte-parole de Fillon

Six profils bien distincts ont été désignés par Valérie Pécresse, et autant de courants politiques qui représentent l’électorat qu’elle cherche à convaincre. D’abord deux vice-présidents de la région Ile-de-France, Florence Portelli, ancienne porte-parole de la campagne de François Fillon
en 2017, et Othman Nasrou, connu pour s’être opposé au communautarisme dans sa ville de Trappes, un thème central pour les électeurs de droite.

Un engagement contre les violences faites aux femmes

Pour défendre une politique plus sociale, la candidate fait confiance à Aurélien Pradié, député du Lot, engagé notamment sur les questions de handicap et des violences faites aux femmes. Il est par ailleurs secrétaire général des Républicains, une manière d’inclure le parti dans la campagne. C’est également le sens de la désignation d’Agnès Evren, déjà porte-parole du mouvement.

Autre nomination : celle de Christelle Morençais, présidente de la région Pays de la Loire, représentante d’un courant plus libéral… On la dit proche d’Edouard Philippe
et pourrait donc, par son discours, convaincre les électeurs de droite partis chez Emmanuel Macron il y a 5 ans.

Enfin, le président des jeunes LR, Guilhem Carayon, tenant d’une droite forte sur les thèmes régaliens sera chargé de parler à sa génération, un électorat qui se détourne pour l’instant de Valérie Pécresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici