TV Samsung : la technologie Micro LED continue de rapetisser en 2022

Chez Samsung, le Micro LED trône tout en haut de la gamme. Ces téléviseurs massifs utilisent une nouvelle technologie d’affichage composée de millions de minuscules LED qui se combinent en images de la taille d’un mur. Auto-émissive comme les OLED, cette technologie promet les avantages de ces derniers (contraste infini et zéro blooming) cumulés à ceux des LCD (forte luminosité) sans leurs inconvénients respectifs.

Après des versions 146, 219 ou 292 pouces, Samsung, le pionnier des téléviseurs MicroLED « grand public », a commencé en 2021 à vendre des modèles moins grands de 99 et 110 pouces pour des tarifs toujours stratosphériques, avec un ticket d’entrée à 130 000 euros. En 2022, la société ajoute un nouveau modèle un peu plus petit encore (et probablement un peu moins cher) de 89 pouces à son catalogue. Toute la difficulté pour la marque est de miniaturiser sa technologie en conservant une définition d’image au niveau des autres technologies d’affichage, c’est-à-dire sans réduire le nombre de LED et donc de pixels. Cela implique de miniaturiser davantage les LED, déjà minuscules : on commence à parler de Micro-LED pour des diodes à partir de 0,01 millimètre. 

Jusqu’à 178 pouces 

Samsung a apporté quelques autres améliorations à ses nouveaux téléviseurs au-delà du rétrécissement. Il y a une « nouvelle structure de puce » pour une meilleure précision des couleurs et une gamme de couleurs 10% plus large, ainsi qu’un meilleur son avec Dolby Atmos et la possibilité de « projeter du son pour correspondre au mouvement des objets à l’écran », explique la marque, faisant référence à sa technologie Object Tracking Sound Pro. L’écran est également décrit comme étant « sans bordures » et capable d’atteindre un pic de luminosité maximum (l’un des ingrédients principaux pour assurer de bonnes performances HDR) de 2000 cd/m², un chiffre plus élevé que chez les meilleurs OLED mais en-dessous de certains LCD qui peuvent dépasser les 3000 cd/m².

Parmi les autres fonctions, citons le mode Multi View qui permet d’afficher quatre images différentes en même temps (un mode déjà présent l’année dernière) ainsi qu’un mode Art comme sur le modèle The Frame. Mais l’autre grande particularité des MicroLED Samsung est leur modularité. Ces téléviseurs sont en fait constitués de modules indépendants qui permettent de personnaliser les tailles jusqu’à 178 pouces, bien que les tailles prêtes à l’emploi soient limitées à 89, 101 et 110 pouces.

Samsung n’a pas encore annoncé de prix ou de disponibilité pour ces téléviseurs. Il est toutefois possible que la version de 89 pouces passe pour la première fois (pour un MicroLED) sous la barre symbolique des 100 000€. Du côté de la concurrence, le roi de l’OLED LG vend également des écrans MicroLED et a même annoncé l’arrivée d’un modèle de 325 pouces à 1,7 million de dollars… Avis aux vainqueurs du Loto !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici