Les meilleurs TV 4K / Ultra HD de janvier 2022

Article mis à jour le 03/01/2022 – L’année commence sans grand changement dans notre classement des meilleurs TV. Nous publierons très bientôt notre test du Samsung The Frame dernière génération, un modèle que nous apprécions beaucoup en raison de son originalité. Toutefois, nous avons été quelque peu déçus cette année. Ceux qui souhaitent obtenir des conseils pour bien choisir leur TV sont comme d’habitude invités à se rendre en bas de cet article. 

1. LG 48C1, le meilleur TV 4K tous critères confondus

Le modèle phare de LG en 2021 reprend l’essentiel de ce qui avait fait le succès du LG CX de 2020 : une qualité d’image irréprochable, des caractéristiques avancées et des performances en jeu vidéo au top. Il lui ajoute cette année une nouvelle interface WebOS 6.0 plus conviviale, une nouvelle télécommande gyroscopique Magic Remote qui intègre une puce NFC pour partager le contenu de son téléphone, un processeur d’image Alpha 9 Gen 4 plus puissant et une compatibilité Bluetooth 5 aptX. Mais ses performances exceptionnelles et ses caractéristiques de haute volée ne font pas oublier son prix, assez élevé pour un OLED 48 pouces. Si vous en avez les moyens cependant, nul doute que le C1 vous donnera entière satisfaction.

 2. LG 65G1, le meilleur TV 4K sans limite de budget

Le LG G1 se distingue à nouveau par son design élégant, tout en finesse, et gagne quelques petites améliorations bienvenues. En revanche, la fonction Galerie demeure limitée et ne tient toujours pas la comparaison avec un Samsung The Frame, la faute à la technologie OLED, pas très adaptée à cet usage. En termes d’image, la nouvelle dalle OLED Evo exclusive à ce modèle G1 est absolument excellente, et même si la différence avec le C1, voire le GX et le CX n’est pas mirobolante, le G1 incarne ce qui se fait de mieux sur le marché des téléviseurs en 2021. La connectivité est également au summum de la modernité avec du Bluetooth 5 AptX et la 4K120p sur tous les ports HDMI. Cependant, sachez que le design de ce LG G1 pèse dans le prix. Design qui n’a vraiment d’intérêt que si vous l’installez au mur. Dans le cas contraire, nous vous conseillons plutôt le C1, un peu moins beau peut-être mais tout aussi performant pour moins cher.

 3. Sony Bravia XR-55A80J, le TV avec le meilleur système audio

Successeur de l’excellent KD-55A8, le Sony Bravia XR-55A80J est une petite mise à jour du modèle précédent qui apporte toutefois une fonction utile et attendue depuis un moment : l’HDMI 2.1. En outre, les TV 2021 de Sony sont les premiers à troquer Android TV pour son remplaçant Google TV. Sony nous propose donc un modèle à jour, qui combine un système riche et performant à une image de toute beauté et bien calibrée, même si le nouveau processeur « à intelligence cognitive » ne nous a pas non plus époustouflés. Le système audio reste de très bonne qualité lui-aussi et la marque offre aux acheteurs un an d’abonnement à son service de streaming maison Bravia Core. Un plus appréciable. On regrettera juste une luminosité SDR moyenne et quelques petits manques comme l’absence de rétro-éclairage sur la télécommande, la présence de 2 prises HDMI 2.1 seulement, sur 4 au total, l’absence de VRR (pour l’instant) ou encore l’absence de gestion des câbles. Le A80J s’établit toutefois sans l’ombre d’un doute parmi les meilleurs téléviseurs du moment.

 4. Samsung Neo QLED 50QN90A, le meilleur téléviseur LCD

Le Samsung Neo QLED profite d’un écran 4K avec une fréquence d’affichage de 120 Hz produisant la plus belle image que nous ayons jamais vue sur un LCD. La principale nouveauté de la gamme 2021 se trouve derrière la dalle, équipée d’un rétroéclairage Mini-LED qui permet un pic de luminosité accru et un meilleur taux de contraste tout en diminuant les effets de blooming, l’un des plus gros défauts des LCD. La marque coréenne a également développé une nouvelle télécommande à panneau solaire. Animé par Tizen, l’interface maison du constructeur, le QN90A est aussi compatible avec le HDR10, le HD10+ et le HLG et embarque des ports HDMI 2.1 pour le gaming. D’ailleurs, il offre un excellent input lag pour le jeu vidéo. Bref, le meilleur TV jamais conçu par Samsung selon nous, offrant une image proche de l’OLED avec une meilleure luminosité.

 5. Sony KD-55XH90, le TV LCD au meilleur rapport qualité / prix

Habituellement parmi nos LCD préférés, nous avions été déçus de la précédente génération de ce téléviseur l’année dernière. Sony a toutefois bien rattrapé le coup cette fois en délivrant un téléviseur de grande qualité, élégant, fluide à l’usage, moderne grâce à l’HDMI 2.1, très bon en jeu vidéo, et offrant une très belle image. Toujours animé par Android TV et doté d’une très belle dalle 10 bits 100 Hz Triluminos associée à un puissant processeur de traitement d’image X1 assurant de belles performances HDR, son principal défaut est, comme souvent chez Sony, son prix. Ainsi, si vous le voyez au prix d’un OLED, prenez l’OLED. En revanche, si vous le voyez sous les 1000€, alors vous pouvez y aller sans soucis car peu de modèles sous cette barre symbolique peuvent le concurrencer

 

Il n’y a pas si longtemps, l’Ultra HD / 4K constituait encore le haut du panier des fabricants de téléviseurs. Mais plus les années et les gammes passent, plus les prix baissent. Aujourd’hui, on peut s’équiper en Ultra HD (UHD) dès 300 euros, mais pour obtenir un rendu de qualité et profiter des dernières fonctionnalités, d’une dalle OLED, d’un LCD Mini LED, du HDMI 2.1… il faut investir un peu plus. On vous conseille d’éviter les produits sous les 500 euros.

Les contenus compatibles sont désormais courants, que ce soit la 4K native sur Blu-Ray ou en streaming via Netflix, Amazon Prime Video, YouTube (même si la télévision ne diffuse toujours pas en UHD), le HDR ou même la 4K 120p avec VRR pour les gamers grâce aux nouvelles consoles PS5 et Xbox Series X et S. En somme, acheter un TV 4K HDR de nos jours n’est plus un choix d’avenir, ces produits sont désormais la norme sur le marché. Mais parmi les nombreuses références disponibles, il n’est pas toujours aisé de sélectionner le meilleur produit, surtout que ce domaine peut vite s’avérer technique. Pour ceux qui veulent aller plus loin que notre comparatif, cette FaQ vous donnera les bases techniques pour bien choisir votre téléviseur.

Nos conseils pour bien choisir

Quelle taille pour quelle définition ?

Evidemment, on choisit d’abord son téléviseur en fonction de l’espace dont on dispose, néanmoins sachez que la définition d’image est à considérer en relation à la taille du TV. En effet, un modèle de moins de 43 pouces n’a pas vraiment besoin de la 4K (3840×2160 pixels), la Full HD (1920×1080 pixels) lui suffira très bien. C’est au-delà de cette taille que l’ultra haute définition sera utile et son apport en netteté perceptible. Si vous souhaitez vous offrir un très grand téléviseur de plus de 75 pouces de diagonale, la 8K (7680 x 4320 pixels) deviendra également utile. Ce rapport définition/taille s’appelle la résolution et s’exprime en pixels par pouce (ppp ou ppi en anglais). Il ne faut pas confondre définition et résolution. Aussi, on vous conseille de choisir le téléviseur le plus grand possible en fonction de votre budget et votre espace, mais à prix égal, sachez que vous aurez de meilleures performances en choisissant un téléviseur plus petit. C’est un choix personnel et une balance à faire.

LCD ou OLED ?

Si le premier a (souvent) l’avantage du prix, l’OLED vous offrira la meilleure qualité d’image avec un taux de contraste inégalé, des couleurs vives, des angles de vision très larges et des designs plus fins. Toutefois, les dalles LCD ne sont pas sujettes aux brûlures d’écran mais sont moins contrastées, offrent des angles de vision moins larges et présentent souvent des défauts.

Quelle dalle LCD choisir ? 

Parmi les LCD, il y a différents types de dalles. Nous vous conseillons d’opter pour du VA ou de l’IPS, le premier délivre plus de contraste (3000 à 5000:1 en général) mais des angles de vision étriqués et le second moins de contraste (autour de 1000:1) mais de meilleurs angles de vision.

C’est quoi le QLED ? 

Le QLED est une appellation commerciale de Samsung (et ses partenaires, notamment TCL) pour ses téléviseurs à technologie Quantum Dots. Celle-ci souffre des mêmes défauts que les LCD classiques mais offre des couleurs riches et une luminosité supérieure à celle des OLED grâce à des filtres placés entre le rétro-éclairage et la dalle du TV. On en trouve aussi chez d’autres marques, notamment Sony sous l’appellation Triluminos ou LG sous l’appellation NanoCell.

C’est quoi le Mini LED ? 

Enfin, pas mal de constructeurs proposent des écrans Mini LED désormais. Il s’agit de LCD classiques dotés de minuscules LED réparties sur de très nombreuses zones de contrôle (zones de dimming en anglais) ce qui permet de gérer plus finement le rétro-éclairage en fonction des images affichées. Concrètement, cela se traduit par de meilleurs taux de contraste et une réduction de certains défauts d’image comme le blooming (effet de halo). Proches de l’OLED (mais encore inférieurs selon notre avis), ces derniers sont vendus à des prix similaires.

Quels traitements d’image ?

La dalle ne fait pas tout. Il est important que le téléviseur ait de bons traitements d’image. Le HDR s’avérera très utile par exemple, mais son efficacité est liée en bonne partie au pic de luminosité que l’écran peut délivrer. Plus il est élevé, mieux c’est. Veillez également à prendre un écran supportant le plus de formats HDR possibles, les principaux sont le HDR10 (supporté par tous les TV HDR), le HLG, le HDR10+ et le Dolby Vision. Au-delà du HDR, un bon upscaling est également utile. Cette technologie permet d’améliorer artificiellement la définition d’image pour les sources vidéo de qualité inférieure (de la Full HD à l’UHD par exemple), ce qui est utile car comme dit plus haut la télévision n’est toujours pas diffusée en UHD. Le moteur de compensation de mouvement, qui améliore la fluidité et la netteté des images en mouvement, a aussi son importance. Mais inutile d’entrer dans les détails, dites vous que les petites marques sont généralement moins bonnes dans ce domaine, et que certains acteurs comme Panasonic ou Philips sont très réputés en la matière (LG, Sony ou Samsung restent également très reconnus en la matière). N’hésitez pas aussi à lire les tests et avis pour savoir ce que le modèle qui vous intéresse vaut dans ce domaine. 

Quel design ?

L’habillage, la forme du pied, la présence ou non d’un système de gestion des câbles, la finesse du cadre ou les finitions ne doivent pas être négligés. Et puis, il y a tous les équipements et fonctions additionnels (connectique, présence d’une télécommande avec clavier et/ou pointeur, fonctions de commande vocale, l’éclairage dynamique Ambilight chez Philips, etc.) qui influent aussi bien sur le prix de l’appareil que sur l’expérience utilisateur. Prêtez notamment attention au nombre de ports HDMI disponibles selon les appareils que vous comptez brancher au TV et à leurs fonctions : norme 2.0 ou 2.1, CEC pour contrôler plusieurs appareils avec une seule télécommande, ARC ou eARC pour renvoyer le son du TV à une barre de son ou un système externe (avec le support du Dolby Atmos et de la haute définition audio dans le cas de l’eARC). L’HDMI 2.1 est surtout utile aux gamers qui pourront alors profiter de la 4K à 120 images par seconde, du VRR (taux de rafraîchissement variable) ou de l’ALLM (mode jeu automatique) avec leur console PS5 ou Xbox Series X/S.

Quel système d’exploitation ?

Côté système d’exploitation, le logiciel qui rend votre téléviseur intelligent, vous permet de naviguer dans les menus et de télécharger des applications comme sur un smartphone, nous vous conseillons de privilégier Android TV/ Google TV. Cela parce que le magasin d’applications est le plus large du marché, l’ergonomie est éprouvée et la compatibilité avec les smartphones est large. Toutefois, les OS maison de Samsung (Tizen) et LG (WebOS) restent également efficaces. C’est moins le cas de l’OS maison de Panasonic. Sachez que les Smart TV avec des OS maison de petites marques ou positionnés en entrée de gamme n’ont souvent de smart que le nom. Une solution existe cependant pour rendre n’importe quel écran véritablement intelligent : opter pour un boîtier externe sous Android ou pour l’Apple TV (votre box Internet peut également intégrer l’OS de Google ce qui évite l’achat d’un second boîtier).

Quel système audio ?

Enfin, pour ce qui est du son, observez la puissance des haut parleurs, exprimée en Watts, leur taille (plus c’est gros, mieux c’est), leur nombre, vérifiez la présence d’un caisson de basses, mais ne vous attendez jamais à quelque chose de renversant. Le son des enceintes intégrées est rarement incroyable sur les téléviseurs, vous pouvez éventuellement choisir un produit avec une barre de son intégrée, ce sera sans doute mieux, mais nous vous conseillons surtout, si la qualité audio est importante pour vous, de brancher un système sonore ou une barre de son externe. Ne vous laissez pas avoir par les promesses de Dolby Atmos (son 3D) intégré au TV, les marques parlent souvent d’un simple décodage du format ce qui n’apporte rien à la spatialisation du son. Certaines essayent d’avoir un vrai rendu Atmos directement depuis le TV grâce à des haut-parleurs conçus et positionnés d’une manière spécifique, mais dans les faits cela ne marche jamais très bien. L’Atmos rendra toujours mieux avec un système externe.

Pourquoi nous faire confiance

Présent en ligne depuis près de 15 ans, CNET France est un site de référence sur les loisirs high-tech. Nos recommandations reposent sur un grand nombre de tests et de comparatifs réalisés en toute indépendance, d’observations techniques et une connaissance affûtée du marché. Nos tests et notre expertise se concentrent sur l’usage des produits et le rapport qualité/prix pour vous aider à faire le bon choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici