Pandémie, télétravail, Internet… Ce que nous réserve 2022

Avant même que le Covid-19 ne vienne bouleverser la planète, des
changements importants étaient déjà à l’œuvre dans les domaines de la
technologie, de la santé, de l’argent, des transports, de la maison et de
la vie de famille. La pandémie s’en est emparée pour les accélérer, les
exacerber et, dans certains cas, les précipiter dans le chaos.

La pandémie et l’avenir de la santé

Lorsque l’Organisation mondiale de la santé a déclaré la pandémie le 11
mars 2020, peu d’entre nous se doutaient qu’elle entraînerait deux années
de confinements, de distanciation physique et de perturbations. Et alors
que les choses semblaient se normaliser à la mi-2021, les variants Delta
puis Omicron sont venus tout remettre en question.

2022 sera-t-elle l’année où le Covid-19 passera d’une pandémie à une
endémie ? C’est ce que l’on peut espérer, même s’il ne faut pas espérer
revenir au monde de 2019. Par exemple, on peut s’attendre à ce qu’une plus
grande partie du monde adopte le modèle de l’Asie où les individus portent
des masques dans l’espace public depuis des années dès qu’ils sont malades
ou immunodéprimés.

Par ailleurs, les soins de santé ne seront plus jamais les mêmes, avec une
place croissante de la télésanté qui a profité de la situation sanitaire
pour prendre un essor inédit.

Le vaccin contre le Covid-19 changera à jamais la façon dont les vaccins
(et potentiellement d’autres thérapies) sont créés. Il n’est pas rare que
la mise au point d’un vaccin prenne une décennie, mais celui-ci a été créé
en 10 mois grâce à la génétique et à la technologie de l’ARN messager. Il
pourrait s’agir de l’une des plus importantes percées médicales du siècle.

Le travail hybride

Le travail et l’école sont sans doute les deux pans de nos vies qui ont été
les plus perturbés pendant la pandémie. Si les écoles ont largement repris
leurs activités en présentiel, le monde du travail est en train de vivre
une mutation profonde. Nombre de salariés ont décidé de pérenniser le
télétravail car il leur procure un meilleur équilibre entre vie privée et
professionnelle. Beaucoup ont migré pour se rapprocher de leur famille ou
se sont éloignés des centres-villes pour avoir plus d’espace et une
meilleure qualité de vie.

Parallèlement, de nombreuses entreprises ont pris conscience des gains de
productivité qu’offre le télétravail et des économies substantielles
qu’elles pouvaient réaliser en réduisant leur parc immobilier.

L’autre tendance qui devrait se poursuivre en 2022 concerne la
reconversion. Il n’y a jamais eu autant de personnes qui décident de
plaquer leur emploi pour changer de métier. Pour beaucoup, la pandémie a
été l’occasion d’une redéfinition des priorités et d’un changement de vie.

Cryptomonnaies, inflation et ce qui va suivre pour vos finances

La reprise économique fulgurante qui a accompagné la pandémie a entrainé un
retour de l’inflation à des niveaux élevés un peu partout dans le monde. En
novembre aux Etats-Unis, elle a atteint son plus haut seuil depuis 1982, à
6,8 %. L’inflation de l’immobilier et de l’automobile sera surveillée de
près cette année. La hausse du marché boursier devrait se poursuivre à la
faveur de taux d’intérêt toujours très bas, mais ses fluctuations sont de
plus en plus prononcées. La question se pose de savoir si les valeurs
technologiques et d’autres valeurs de croissance se sont essoufflées ou si
elles se préparent à un nouvel essor.

En parlant de croissance, les

cryptomonnaies ont atteint de nouveaux sommets et suscitent un intérêt accru. A plusieurs
reprises en 2021, l’application d’échange de cryptomonnaies Coinbase a
dépassé TikTok et YouTube pour devenir l’application la plus téléchargée de
l’App Store d’Apple. Certains considèrent le bitcoin comme un bouclier
contre l’inflation. Des politiciens, des athlètes et d’autres personnalités
ont déjà demandé à être rémunérés en bitcoin. Reste à voir si cette option
se popularisera cette année.

L’espace, les voyages et l’Internet

L’une des évolutions les plus spectaculaires de 2022 est la nouvelle course
à l’espace. La Chine et la Russie collaborent sur une future base lunaire
(en 2030) ainsi que sur l’atterrissage d’un robot sur un astéroïde (en
2024). Pour ne pas être en reste, la Nasa a présenté en décembre ses 10
prochains futurs astronautes avec des ambitions pour une future mission sur
la Lune.

Les entreprises spatiales privées SpaceX, Blue Origin et

Virgin Galactic ont toutes envoyé des civils dans l’espace en 2021, et agitent la promesse
d’un

tourisme spatial. Leurs ambitions devraient prendre de l’ampleur cette année. SpaceX
prévoit de réaliser les premiers vols orbitaux de sa fusée réutilisable

Starship. À propos de ce vaisseau, Elon Musk, PDG de SpaceX, a déclaré : « Il
s’agit d’une révolution profonde dans l’accès à l’orbite. Il n’y a jamais
eu de véhicule de lancement orbital entièrement réutilisable. C’est le
Saint Graal de la technologie spatiale. C’est la percée fondamentale qui
est nécessaire pour que l’humanité devienne une civilisation spatiale.
»

Dans le même temps,

StarLink (SpaceX) et le projet Kuiper (Blue Origin et Amazon) lanceront des milliers
de satellites en orbite terrestre basse afin d’apporter un Internet haut
débit aux quatre coins de la planète. Un déploiement massif qui soulève
déjà de nombreuses craintes et oppositions quant aux risques de collision
avec des vaisseaux spatiaux, la pollution visuel susceptible de perturber
le travail des astronomes ainsi que la quantités de déchets spatiaux qui en
résultera.

La voiture électrique

Après une vraie percée en 2021, les véhicules électriques devraient
connaître une année 2022 exceptionnelle. Les États-Unis abandonneront les
véhicules à essence d’ici à 2035, le Royaume-Uni fera de même d’ici à 2030
et une coalition plus large de pays a fixé à 2040 la fin des véhicules à
énergie fossile.

Elon Musk, PDG de

Tesla, a prédit que son SUV compact Model Y deviendra le véhicule le plus vendu
dans le monde en valeur en 2022, battant le pick-up Ford F-150 et la Toyota
Corolla. Le marché du pick-up devrait connaître une petite révolution avec
l’arrivée de modèles électriques très attendus que sont le Chevy Silverado
EV, le Ford F-150 Lightning, le

Tesla Cybertruck et le Rivian R1T.

Le métavers

Dernier sujet dont nous allons beaucoup parler en 2022 : le

métavers. Malgré le buzz autour de cette évolution majeure des années à venir, il
faudra modérer nos attentes dans l’immédiat tant il reste à faire pour
créer de meilleurs

casques de réalité virtuelle et un écosystème de mondes virtuels réellement immersifs. On pourra déjà
s’estimer chanceux si 2022 nous livre de premiers aperçus plus consistants
du métavers.

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : CNET.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici