CDiscount pourrait stopper son aventure dans l’électricité

INFO LE FIGARO – Son partenaire GreenYellow cherche un repreneur pour son portefeuille de clients. Le danois Barry sort aussi du marché.

L’envolée des prix de l’électricité sur le marché de gros est sur le point de faire une nouvelle victime en France. Après Leclerc l’été dernier, voici qu’un second groupe de la distribution a décidé de stopper son aventure dans la fourniture d’électricité. Casino veut sortir de cette activité, qu’il a développée via son site de commerce en ligne Cdiscount et sa filiale spécialisée dans l’énergie GreenYellow, a-t-on appris de sources proches du dossier. Contacté par Le Figaro, le groupe n’a pas souhaité faire de commentaire. GreenYellow apporte le service de fourniture à Cdiscount, en plus de commercialiser des offres en son nom. Les deux entités comptent 190.000 clients particuliers.

La filiale énergie de Casino aurait été prise à revers par l’envolée des prix sur les marchés de gros. Ces derniers ont battu record sur record depuis quelques mois. Le prix du mégawattheure (1000 kilowattheures) pour livraison en 2022 atteignait même les 450 euros en décembre, un prix dix fois plus élevé qu’habituellement…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici