CES 2022 : ce qu’il faut retenir de cette édition hybride riche en annonces

Le Consumer Electronics Show a toujours été une fenêtre sur la technologie
de demain. Mais cette année, il a également servi de miroir de notre
existence rendue chaotique et imprévisible par la pandémie. Les
organisateurs avaient annoncé le retour du salon en présentiel à Las Vegas et les choses se présentaient plutôt bien après
l’accalmie de la vague du variant delta de la Covid-19. Malheureusement, le
variant omicron a surgi et bouleversé toute cette organisation. Quelques
semaines avant le début du salon, un grand nombre d’entreprises se sont
désistées et ont annulé leur venue à Las Vegas. 

Le CES 2022 est-il un
échec ? Étonnamment, non. Un certain nombre d’annonces importantes, allant
des premiers

TV OLED de Samsung à la présentation par Sony de son système PlayStation VR 2, ont rappelé
toute la pertinence de ce salon. L’industrie automobile a également marqué
cette édition 2022 de son empreinte.

TV OLED et laptop en vedettes

En raison de l’imprévisibilité liée à la pandémie, les organisateurs du
salon ont opté dès le départ pour un modèle hybride offrant la possibilité
de participer en personne ou virtuellement via une plateforme numérique.

 

Un grand nombre de produits intéressants, des nouveaux ordinateurs
portables de Dell (et son nouveau XPS), Lenovo, Asus (avec son PC OLED pliable) et

HP aux téléviseurs de Samsung, LG, Panasonic, Hisense, TCL et Sony, ont rappelé que rien ne peut remplacer le fait
de voir et de vivre les annonces en live.

 

Samsung a enfin dévoilé un téléviseur OLED capable de concurrencer la
qualité d’image de LG. TCL a dévoilé le plus grand téléviseur de son
histoire, un mastodonte de 98 pouces alimenté par Roku. Pour ne pas être en
reste,

LG a annoncé son plus grand téléviseur OLED avec un impressionnant modèle de
97 pouces. Et le projecteur

Freestyle TV de Samsung, avec son image de 100 pouces, un son à 360 degrés et son prix
de 900 dollars, a créé la surprise.

Dans le domaine de l’informatique, c’est le

Dell XPS 13 Plus qui a le plus attiré l’attention, avec des choix de design audacieux pour
l’une des gammes d’ordinateurs portables les plus stables et fiables du
marché. La nouvelle version est dotée d’un clavier bord à bord, d’une barre
tactile personnalisable et d’un pavé tactile invisible. Le PC portable
Elite Dragonfly de HP inaugure un design ultraléger et svelte. Le

Zenbook 17 Fold d’Asus est d’un écran OLED pliant de 17,3 pouces. Lenovo a cassé les codes
avec son ThinkBook Plus Gen 3 à double affichage, doté d’un écran principal
ultra large de 17,3 pouces 120 Hz avec un ratio de 21:10. Il dispose
également d’un second écran polyvalent de 8 pouces à droite du clavier, qui
peut être utilisé avec un stylet pour prendre des notes et servir à de
nombreuses autres utilisations créatives.

Côté gaming, cette année Razer a imaginé un étonnant bureau modulaire pensé pour les joueurs. Le Project Sophia se présente sous la forme d’une table imposante et modulaire, avec des composants interchangeables selon les besoins. Le bureau est doté d’un processeur Intel et d’une carte graphique Nvidia, tous deux logés dans un châssis compact qui se fixe magnétiquement. Quels typQuels types d’accessoires peut-on installer sur Sophia ? Selon Razer, il peut s’agir de caméras et de microphones, de modules audio THX, de tapis de chargement sans fil ou même d’un chauffe-tasse. S’agissant d’un produit Razer, il est compatible avec l’éclairage pilotable Chroma.

Les smartphones et la 5G en toile de fond

Traditionnellement, les smartphones et les services mobiles ne tiennent pas
la vedette au CES car ils prennent toute la lumière lors du Mobile World
Congress qui a lieu quelques semaines plus tard. Pourtant cette année, ils
se sont invités parmi les annonces phares du CES.  La plus importante a été la prise de bec entre les opérateurs de téléphonie
mobile, l’Administration fédérale de l’aviation et le secrétaire américain
aux transports Pete Buttigieg, au sujet d’une demande faite à Verizon et
AT&T de retarder le déploiement de leurs réseaux 5G améliorés en raison
de préoccupations concernant les interférences avec les équipements
avioniques. Cette demande a été formulée la veille du Nouvel An, ce qui a
conduit les opérateurs à la rejeter et donné lieu à un potentiel conflit
juridique.

Les deux parties sont finalement parvenues à un accord lundi en fin de
journée, ce qui a conduit Verizon à faire une annonce sur les prochaines
mises à niveau 5G. AT&T s’est retiré du CES et est resté relativement
silencieux pendant cette période.

 

Du côté des smartphones, OnePlus a fait sensation en dévoilant son

OnePlus 10 Pro en Chine. Bien que participant au CES, Samsung a choisi de devancer tout le
monde en dévoilant son

Galaxy S21 Fan Edition lundi soir.

TCL a multiplié les annonces, dont un smartphone TCL 30, avec deux déclinaisons
réservées aux Etats-Unis (TCL 30 V 5G et le TCL XE 5G).

Vivo

a dévoilé les V23 et V23 Pro aux couleurs interchangeables.

 

Fini la corvée des sols 

Les aspirateurs robots se sont bien développés ces dernières années et de nombreuses sociétés proposent des modèles de plus en plus performants et accessibles. Sur cette édition 2022 du CES, Ecovacs et Roborock ont repoussé le concept de ménage assisté. Le nouveau modèle phare de Roborock a été présenté à l’occasion du salon CES 2022 et va offrir de nouvelles possibilités pour faciliter le ménage robotisé à domicile. Le nouveau modèle Roborock S7 MaxV Ultra qui est accompagné d’une station qui va automatiser les tâches ingrates qui incombaient encore à l’utilisateur avant ou après le nettoyage comme la récupération de la poussière en vidant le bac intégré du robot, remplir le réservoir d’eau qui va alimenter la serpillère et nettoyer la serpillère en vue d’un prochain passage. Une machine très prometteuse et pour l’instant sans équivalent chez la concurrence. 

 

En face, Ecovacs entend également proposer une solution de nettoyage complète en mode « set-and-forget » capable de gérer aspiration, lavage des sols et autonettoyage des accessoires et vidage automatique du bac. Jusqu’ici, d’autres machines comme le Narwal T10 s’approchaient de cette idée en proposant le nettoyage automatique des tampons, mais nécessitent encore le retrait manuel des accessoires de lavage pour aspirer. Le Deebot X1 Omni peut donc aspirer le sol, vider son bac dans la base, faire le plein d’eau et nettoyer. Il gèrera tout seul la vidange des eaux usées dans la base et le remplissage en cours de nettoyage.

Les lunettes de réalité augmentée pourraient connaître un « moment iPad »

Lorsque l’iPad a été annoncé en avril 2010, il était l’un des secrets les
plus mal gardés dans le milieu de la Tech. Avant même son lancement, de
nombreuses autres marques avaient annoncé leurs propres tablettes, et par
la suite, la ruée n’a fait que s’amplifier.

Cette année, les lunettes de réalité augmentée pourraient connaître un
moment similaire à celui de l’iPad. En effet, des fuites provenant la
chaîne d’approvisionnement font état d’un lancement par Apple de lunettes
AR ou d’un casque AR/VR plus tard cette année. La concurrence n’a pas
l’intention de se laisser prendre de cours et le CES 2022 a été le théâtre
d’un raz-de-marée d’annonces concernant la réalité virtuelle et augmentée
ainsi que les métavers.

 

Les lunettes NXTWear Air de TCL

TCL a présenté ses lunettes NXTWear Air qui fonctionnent comme un écran
externe équivalent à un téléviseur de 140 pouces. Sony a confirmé le

PlayStation VR 2 et Mojo Vision son dernier prototype de lentilles de contact intelligentes.
Qualcomm et Microsoft ont annoncé qu’ils s’associaient pour développer les
puces des futures lunettes de réalité augmentée.

Panasonic a présenté une paire de lunettes SteamVR à 900 dollars au look steampunk.
Et le terme « métavers » est devenu le mot à la mode le plus tendance du
CES 2022.

La déferlante des voitures électriques

Plusieurs annonces phares ont eu lieu du côté de l’automobile. General
Motors a dévoilé son très attendu pick-up électrique Chevy Silverado EV
offrant 640 km d’autonomie.

 

Sony a confirmé ses ambitions sur le marché de la voiture électrique.

BMW nous a présenté une voiture dont la carrosserie peut changer de couleur à
la demande. Mercedes s’est quant à lui attaqué au seuil symbolique des 1
000 km d’autonomie avec son séduisant concept-car

Vision EQXX.

A lire aussi :

 

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : Consumer Technology Association

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici