«Elyze», l’appli pour pousser les jeunes à s’intéresser à la politique

Wilfried Devillers, édité par Manon Fossat
07h24, le 09 janvier 2022, modifié à
07h32, le 09 janvier 2022

L’application a été lancée il y a deux semaines à peine et a déjà été téléchargée plusieurs centaines de milliers de fois. « Elyze », c’est le projet de deux étudiants qui veulent amener les jeunes à s’intéresser à la politique, alors que le premier tour du scrutin de l’élection présidentielle a lieu dans trois mois.

Comment amener les jeunes à s’intéresser à la politique ? Comment faire pour qu’eux aussi se sentent concernés par la campagne présidentielle
en cours ? Ces questions, deux étudiants tentent d’y répondre avec une application qu’ils viennent de lancer : « Elyze ». Avec notamment un objectif, rendre les propositions des candidats plus accessibles.

Le Tinder de la présidentielle

« Elyze » c’est un peu le Tinder de la présidentielle. Voilà comment Grégoire Gazcarra présente l’application qu’il a co-crée. Et c’est vrai qu’elle reprend bien les codes des applications de rencontres. Pour l’utilisateur le principe est très simple. « Il accède à des propositions et il peut swiper, c’est-à-dire glisser son doigt vers la gauche ou la droite selon s’il est pour ou contre la proposition. Et en fonction de ces votes, l’algorithme calcule son niveau de compatibilité avec les différents candidats et génère un classement pour savoir duquel vous êtes le plus proche et le plus éloigné », explique-t-il.

Faire défiler une cinquantaine de propositions vous permettra déjà de dégager une première tendance. Mais pour le co-fondateur d' »Elyze », l’application répond d’abord à un autre objectif, celui de mettre en lumière les programmes des candidats à la présidentielle. « Le but ce n’est pas de prendre position pour un candidat mais d’aider chaque utilisateur à mieux comprendre quel est son niveau de proximité et d’adhésion aux propositions formulées par chacun des candidats à l’élection présidentielle, » poursuit-il.

L’application va évoluer au fil de la campagne, notamment pour s’adapter aux nouvelles propositions formulées par les candidats. Lancée il y a une semaine à peine, elle a déjà été téléchargée plus de 200.000 fois.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici