Eric Zemmour au second tour de l’élection présidentielle ? Bruno Retailleau n’y croit pas

Mélanie Faure
09h02, le 19 octobre 2021, modifié à
09h06, le 19 octobre 2021

Interrogé sur ses projection pour l’élection présidentielle de 2022, Bruno Retailleau a affiché son optimisme. Invité de Sonia Mabrouk dans la matinale d’Europe 1 ce mardi, le président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale a révélé les raisons pour lesquelles le polémiste pourrait offrir à son parti une place au second tour.

Si le parti des Républicains peine à trouver son leader, Bruno Retailleau reste optimiste. Invité de l’entretien de Sonia Mabrouk dans la matinale d’Europe 1 ce mardi, le président du parti LR à l’Assemblée nationale est ferme. Hors de question de choisir entre Emmanuel Macron et Eric Zemmour à l’élection présidentielle de 2022, dans l’hypothèse d’un second tour qui opposerait les deux hommes. 

« On ne s’improvise pas chef de l’Etat »

« Je ne répondrai pas à cette question parce que je pense que nous pouvons être au second tour de l’élection », a déclaré Bruno Retailleau à Sonia Mabrouk, dans un sourire. « Je ne pense pas qu’Eric Zemmour puisse être le chef de l’Etat parce qu’on ne s’improvise pas chef de l’Etat. Je pense que Eric Zemmour est en train de dégonfler le score de Marine Le Pen. Le seuil de qualification sera sans doute plus faible et j’espère bien que la candidate ou le candidat que nous choisirons début décembre pourra se qualifier pour le second tour. C’est mon souhait. »

Tandis que Sonia Mabrouk l’invite une dernière fois à lever le voile sur ses choix politiques, entre Emmanuel Macron et Eric Zemmour, Bruno Retailleau écarte une nouvelle fois sa question. « Je décide de soutenir le candidat de ma famille qui sera qualifié au second tour », assure-t-il de nouveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici