quand Emmanuel Macron va-t-il se déclarer candidat ?

Jacques Serais, édité par Solène Leroux avec AFP
14h21, le 16 janvier 2022, modifié à
16h16, le 16 janvier 2022

Le chef de l’État va être candidat à sa succession, mais quand ? Deux options sont sur la table des stratèges de la macronie pour la mise en orbite du candidat Macron. Pour trouver la meilleure fenêtre de tir, les conseillers du président regardent attentivement les chiffres de l’épidémie de Covid-19.

Le pic de la cinquième vague du Covid-19
 en France est proche. Et c’est une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron
. En effet, l’entourage du président regarde avec attention ces chiffres. Le chef de l’État va être candidat à sa succession lors de la prochaine présidentielle
, mais quand ? Cela dépend bien sûr de l’évolution de l’épidémie, alors qu’une accalmie semble se dessiner dans les services de soins critiques qui reçoivent des malades du coronavirus. Pour la troisième journée de suite, les hospitalisations sont en légère baisse. Ces services comptent 3.852 malades graves du Covid, contre 3.895 la veille, 3.939 jeudi et 3.985 mercredi.

Pour le moment, c’est clairement le variant Omicron
qui fixe le calendrier d’Emmanuel Macron. Mais en coulisses, on s’affaire déjà. Selon les informations du service politique d’Europe 1, le gouvernement espère une sortie de crise d’ici à 15 jours à trois semaines. C’est pourquoi plusieurs proches du chef de l’État nous ont confié que la consigne leur a été donnée de se tenir prêts pour se lancer dans la bataille de 2022 à tout moment. Dès qu’Emmanuel Macron jugera le moment opportun.

Deux options pour sa déclaration

D’après Le Journal du Dimanche
, deux options sont sur la table des stratèges de la macronie pour la mise en orbite du candidat Macron. La première : une déclaration de candidature à la fin du mois de janvier, dès l’apparition d’une décrue des entrées à l’hôpital. La seconde option : une déclaration un peu plus tard, vers la mi-février, pour une campagne encore plus expresse.

Fin janvier ou mi-février. Voilà donc, à ce stade la fenêtre de tir du locataire de l’Élysée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici