«On est au bal total des tartuffes en Macronie», tacle Valérie Pécresse

Solène Delinger
08h38, le 17 janvier 2022, modifié à
09h09, le 17 janvier 2022

Valérie Pécresse était l’invitée exceptionnelle d’Europe 1 ce lundi matin. Au micro de Sonia Mabrouk, la candidate LR s’en est pris aux macronistes, qu’elle accuse de combattre la droite de gouvernement, et non pas l’extrême droite portée par Eric Zemmour et Marine Le Pen. INTERVIEW

Valérie Pécresse en est persuadée : les macronistes ne cherchent pas à combattre Eric Zemmour et Marine Le Pen mais la droite de gouvernement. Au micro de Sonia Mabrouk ce lundi matin sur Europe 1, la candidate LR a dénoncé l’hypocrisie des alliés d’Emmanuel Macron qui, selon elle, prétendent lutter contre les extrêmes. 

« Ils ont peur de perdre le pouvoir »

« On est au bal total des tartuffes en Macronie », a-t-elle dénoncé. « Si vous les écoutez, ils vont diront qu’ils combattent les extrêmes, alors que leur combat est contre la droite de gouvernement parce que c’est elle qui peut les remplacer ». Selon Valérie Pécresse, La République en marche craint de perdre le pouvoir et dirige uniquement ses attaques contre elle car elle est « la seule capable de les battre ». 

 

Une volonté de faire monter les extrêmes

« Aujourd’hui, c’est haro sur ma candidature matin, midi et soir », a déploré Valérie Pécresse au micro de Sonia Mabrouk. « Je n’ai pas entendu un macroniste critiquer Marine Le Pen ou Eric Zemmour depuis ma candidature ». Valérie Pécresse explique par ailleurs avoir compris la stratégie des soutiens d’Emmanuel Macron : faire monter les extrêmes, à savoir Eric Zemmour
et Marine Le Pen
, pour mieux les battre en vue du second tour de la présidentielle.   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici