le film «Licorice Pizza» diffusé en argentique dans une salle à Paris

Marie Gicquel, édité par Thibault Nadal
15h35, le 17 janvier 2022, modifié à
16h05, le 17 janvier 2022

Le cinéma l’Arlequin a fait le pari audacieux de diffuser le nouveau film de Paul Anderson, « Licorice Pizza » en argentique plutôt qu’en numérique. Une décision assumée par l’établissement, qui semble séduire les spectateurs puisque le film fait salle pleine depuis sa sortie, le 12 janvier, selon le directeur des programmations, Éric Jolivalt. 

Depuis mercredi dernier, la salle de cinéma l’Arlequin à Paris a fait choix un peu spécial. Elle a décidé de projeter le film de Paul Anderson, « Licorice Pizza »
, un film qui raconte une histoire d’amour entre deux adolescents, en argentique plutôt qu’en numérique. Une programmation qui fait référence aux disques vinyles
, emblème des Seventies
. Mais pour en arriver à ce résultat, le chemin a été long et semé de péripéties : la bobine pesait plusieurs kilos et il fallait la faire venir des États-Unis. Arrivée en France, elle s’est retrouvée bloquée à la douane. Et enfin, il a fallu surtout trouver des projectionnistes habitués à monter ces installations d’un autre temps.

Un film qui a séduit les spectateurs

Un choix audacieux dont se félicite Éric Jolivalt, le directeur de la programmation de Dulac Cinéma, dont fait partie l’Arlequin. « Comme le vinyle, ce n’est pas exactement le même son qu’un son MP3 et bien la pellicule, ce n’est pas exactement la même image, la même sensation que les images numériques », précise-t-il tout d’abord, avant d’expliquer que le pari avait été salué par les spectateurs : « Déjà, ce qu’on a vu, c’est que les gens traversaient Paris, voire de banlieue pour voir le film. Et on a même des gens qui sont revenus le voir. L’avantage, c’est qu’on a eu des salles pleines et ça fait chaud au cœur, surtout dans cette période ».

La pellicule pourrait donc faire son grand retour. C’et en tout cas le pari de Quentin Tarantino
, qui a ouvert un cinéma dédié à l’argentique à Los Angeles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici