Emerige va placer à sa tête l’ex-ministre Benoist Apparu

Le fondateur du promoteur, Laurent Dumas, se consacrera à la stratégie dans un secteur en plein changement.

C’est une étape majeure pour Emerige, le premier promoteur immobilier à Paris, et le cinquième sur toute l’Île-de-France. Laurent Dumas, qui a créé la société en 1989, fait évoluer sa gouvernance. «Un conseil de surveillance va être créé, et j’en prendrai la présidence, explique le dirigeant au Figaro. Benoist Apparu deviendra président d’Emerige.» Le changement aura lieu en janvier prochain. Pour autant, le fondateur, qui n’a que 57 ans, ne passe pas la main. Il va désormais se concentrer sur la stratégie du groupe, dans un secteur qui bouge très vite. «L’immobilier va connaître de profonds changements dans les années à venir, confirme Laurent Dumas. Et je manque de temps pour préparer Emerige à ces mutations. Je veux consacrer mon temps à la stratégie plus qu’au pilotage opérationnel.»

L’immobilier a été marqué par la crise du Covid. D’abord dans le secteur des bureaux. À l’origine, Emerige était spécialisé dans la transformation de logements en bureaux, puis s’est étendu dans la rénovation

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici