Forsee Power mise sur la Bourse pour déployer ses batteries électriques

Le fabricant français, spécialiste de l’électrification des bus, ambitionne de lever une centaine de millions.

Le compte à rebours a commencé. Forsee Power compte s’introduire en Bourse à Paris le 3 novembre. Lundi, ce fabricant français de batteries, qui a pour principaux actionnaires Eurazeo (41 %) et le japonais Mitsui (36 %), a précisé ses intentions: il compte lever une centaine de millions d’euros. Précisément 132,2 millions en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation. Pour l’instant, le prix de l’action est fixé dans une fourchette de 7,25 euros à 9,80 euros. Ce qui pourrait conduire à une valorisation de la société allant de 386 millions à 501 millions. Le flottant représenterait alors 13 % à 21 % du capital de l’entreprise.

Notre métier est de concevoir et fabriquer des batteries électriques sur des segments à haute valeur ajoutée comme les véhicules lourds (bus, train…) ou légers (scooters, karts…)

Christophe ­Gurtner, PDG fondateur de Forsee Power

Cette start-up a quelques arguments pour séduire les marchés. «Notre métier est de concevoir et fabriquer des batteries électriques sur des segments à haute valeur ajoutée comme les véhicules lourds (bus, train…) ou légers (scooters, karts…), affirme Christophe Gurtner, son PDG fondateur. Nos produits représentent le tiers ou 40 % de la valeur des véhicules

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici