Les lardons végétaux de La Vie font saliver les investisseurs

L’entreprise commercialise ses produits à Carrefour depuis le mois d’octobre. Elle vient de lever 25 millions d’euros.

Les perspectives de la viande végétale suscite l’intérêt croissant des investisseurs. La start-up La Vie, qui commercialise depuis octobre ses lardons dans les magasins Carrefour, vient de lever 25 millions d’euros. Le fonds français Seventure alimente l’essentiel de cette levée de fonds. Y participent aussi les fonds Partech, Oyster Bay, Capagro, Entrepreneur First, Bleu capital et… l’actrice Natalie Portman, ainsi que les PDG de Back Market, de Vinted ou le fondateur de BlaBlaCar. «Ce n’est pas nous qui avons levé des fonds, ce sont nos lardons et notre bacon, s’amuse Nicolas Schweitzer, cofondateur de La Vie. La dégustation de nos produits a été déterminante.»

Nicolas Schweitzer est un militant écologiste convaincu. Il a cofondé sa start-up en 2019 pour faire face au défi environnemental que représente la consommation mondiale de viande, en croissance constante. L’élevage intensif contribue pour 18 % à l’émission de CO dans le monde.

Nous sommes les seuls à être parvenus à fabriquer du gras végétal solide qui va infuser dans le produit

Nicolas Schweitzer, cofondateur de La Vie

D’ici à la fin de l’année, les lardons végétaux de La…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici