la polémique calculée des centres E. Leclerc

DÉCRYPTAGE – L’annonce du blocage du prix de cet achat du quotidien à 29 centimes a suscité une levée de boucliers. Le distributeur a fait de ces opérations une des recettes de son succès.

Avec sa baguette à 29 centimes d’euro, Michel-Edouard Leclerc, le président du comité stratégique des centres E. Leclerc, aura réussi son coup. La décision du distributeur indépendant de bloquer le prix de la baguette durant quatre mois, alors que le cours du blé atteint des sommets, a provoqué une de ces levées de boucliers dont il est coutumier. Agriculteurs, boulangers et concurrents distributeurs se sont de concert insurgés contre une «provocation». Dans un communiqué commun, la FNSEA, le principal syndicat agricole, les céréaliers, les meuniers, et les boulangers ont déploré «des prix volontairement destructeurs de valeurs» et une décision «démagogique». Valérie Pécresse, la candidate LR à la présidentielle, a même dénoncé ce mercredi un «leurre» pour attirer les clients.

Pourtant, Michel-Edouard Leclerc sait très bien ce qu’il fait…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici