Compteur Linky : comment et pourquoi connaitre sa puissance en kVA ?

C’est un fait parfois ignoré par les ménages : tous les logements ne sont pas
égaux en termes de puissance électrique. Une grande maison aura logiquement
besoin de plus de puissance pour faire fonctionner ses appareils, notamment si
le chauffage est électrique tandis qu’un petit appartement chauffé avec un
chauffage commun au gaz n’aura que des besoins très limités. Ainsi votre
fournisseur alloue une certaine puissance autorisée en fonction du logement (et
de la demande de ceux qui l’occupent).

Au fil des changements dans un foyer cette puissance peut être ajustée, dans
les limites de la capacité de l’installation d’origine. Si vous constatez par
exemple que des coupures intempestives ont lieu quand vous branchez
simultanément plusieurs appareils électriques, ou encore si vous envisagez de
passer au chauffage tout électrique, vous aurez besoin de connaitre cette
information.

Cette mesure est exprimée en kilovoltampère et généralement notée comme kVA
sur les factures ou le contrat du fournisseur. Pour donner une idée de ce que ça
représente, retenez que 1 kVA est égal à 1000 voltampères, lui même égal à 1000
watts. Vous retrouvez ce chiffre sur vos différents appareils de chauffage, four
électrique, réfrigérateur, etc. et leur puissance va évidemment influer sur la
consommation.

1. Sur le compteur Linky

La méthode la plus simple d’obtenir cette
information est de regarder directement sur votre compteur Linky si celui-ci est
accessible facilement. Appuyez sur le bouton de droite plusieurs fois afin de
faire défiler les informations jusqu’à trouver celle mentionnant « P SOUSCRITE ».
Au-dessus s’affiche la valeur actuellement attribuée à votre foyer.

Ici il s’agit d’un contrat 6kVa, soit 6000 voltampères/watts.

Toujours à propos de la puissance, on trouve aussi juste avant cette mention
deux informations intéressantes à connaitre. « PUISSANCE APP » correspond à la
puissance apparente actuellement utilisée au moment où vous consultez le cadran,
on la voit d’ailleurs fluctuer. Ici avec seulement 932 VA, on est loin du
maximum fixé au contrat, six fois supérieur à ce chiffre.

Plus loin on trouve aussi « PUIS MAX » ou « PUIS MAX SOUTIR » qui est la valeur
la plus haute ayant été atteinte dans la journée en cours. En consultant ces
réglages lors de l’utilisation d’appareils puissants comme un four, une plaque,
ou le gros électroménager, on peut ainsi se rendre compte de la consommation en
direct. Dans notre cas, avec presque 4000 VA on a atteint 60% des capacités de
l’installation à un moment donné de la journée.

 

2. Via l’application Enedis à mes côtés

On a déjà parlé de cette
application lorsque l’on évoquait les économies qu’il était possible de faire en
suivant sa consommation grâce au compteur connecté Linky
. On y retrouve aussi
l’information concernant la puissance souscrite.

L’application mobile gratuite Enedis à mes côtés, vous invite à suivre et à analyser votre consommation d’électricité directement depuis votre smartphone ou votre tablette.

  • Téléchargements : 10581
  • Date de sortie : 21/12/2021
  • Auteur : Enedis
  • Licence : Licence gratuite
  • Catégories :
    Utilitaires
  • Système d’exploitation : Android – iOS iPhone / iPad

Pour cela il suffit de se rendre dans le menu « hamburger » en haut à gauche et
choisir la rubrique « Le compteur ». La puissance souscrite y est indiquée.

En revanche on ne trouve pas les informations en direct comme on a pu le
faire directement sur le compteur. Cela permet d’avoir toutefois un suivi à jour passé de la
consommation et son évolution au fil du temps.

3. Via ses factures, son compte fournisseur ou Enedis

La puissance
souscrite apparait probablement sur vos factures établies par le fournisseur
d’électricité ou dans votre compte client internet du même fournisseur si vous
avez choisi de ne pas recevoir les factures.

Plus simplement, elle apparait aussi sur le compte Enedis auquel toute
personne utilisant un compteur Linky a accès. En cliquant sur la rubrique « Le
compteur » vous aurez non seulement accès à la puissance souscrite, mais aussi à
la puissance maximale à laquelle vous pouvez souscrire sur simple demande et
sans avoir à effectuer de travaux.

Vous en savez désormais un peu plus sur la puissance de votre compteur Linky,
celle souscrite actuellement et celle dite de « raccordement ». Si votre but est
de faire augmenter la puissance, sachez toutefois que cette modification peut
entrainer une tarification supplémentaire selon les différents fournisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici