Jean-Michel Blanquer reconnaît une erreur de discernement

Louis de Raguenel, édité par Ugo Pascolo
06h17, le 19 janvier 2022, modifié à
06h56, le 19 janvier 2022

Avant une nouvelle grève au sein de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer était l’invité du JT de TF1 afin d’éteindre l’incendie de la polémique suscitée par ses congés à Ibiza. Le ministre a ainsi voulu se justifier auprès des Français, mais également montrer qu’il a pris la mesure du problème suscité par ces quatre jours de vacances. 

Un JT pour tenter d’éteindre 15 jours de polémiques. Jean-Michel Blanquer
, était l’invité du JT de TF1 pour faire taire les accusations en dilettantisme après les révélations de ses vacances à Ibiza. Le ministre de l’Éducation nationale s’est lancé dans une opération de déminage avec un objectif clair : il reconnait une erreur de discernement pour espérer tourner la page.

Prendre la mesure de la polémique

S’il a dans un premier temps sous-estimé la polémique, en s’exprimant au journal télévisé de TF1, le ministre a voulu montrer qu’il a pris la mesure du problème suscité par ces quatre jours de vacances à Ibiza, juste avant une rentrée des classes sous Covid-19très compliquée pour les parents d’élève

Macron veut éviter tout nouveau couac

Même si Jean-Michel Blanquer apparaît aujourd’hui assez isolé au gouvernement, Emmanuel Macron
envoie également le signal qu’à aucun moment le départ de son ministre n’a été envisagé. Le chef de l’État souhaite maintenant éviter tout nouveau couac, car sa déclaration de candidature pour la présidentielle n’est désormais plus qu’une question de semaine  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici