ces jeunes qui ont le goût de la musique classique

Charles Guyard, avec Mélanie Faure
16h52, le 30 janvier 2022, modifié à
17h12, le 30 janvier 2022

Nantes se met au rythme de la musique classique. Du 26 au 30 janvier, la Ville accueille le festival culturel La Folle journée, avec 190 concerts donnés par plus de 80 artistes. Un événement qui cherche notamment à promouvoir l’accessibilité à la musique classique. Une musique classique qui a aussi trouvé son public… chez les jeunes. 

Qui a dit que la musique classique était réservée aux plus anciens ? A la Folle journée de Nantes, on y croise aussi de très jeunes mélomanes qui n’ont pas qu’Angèle ou Soprano dans leur playlist. Du 26 au 30 janvier se tient le festival culturel qui vise à favoriser l’accessibilité à la musique classique.

« J’écoute aussi peu d’autres choses, mais j’écoute quand même de la musique classique
« , lance Zoé, 9 ans. La petite fille n’est pas la seule de sa génération à vibrer au son des violons, pianos et autres instruments à vent. À la Folle Journée, on croise d’autres enfants et adolescents qui cite volontiers leurs préférences ou références. Au micro d’Europe 1, ils citent Mozart, Beethoven, Chopin. Granados, Mozart, Debussy, Beethoven, Bach, Mozart, Beethoven. 

© @Marc Roger

« C’a m’aide à m’endormir »

Parmi les génies d’autrefois, il y a aussi Franz Schubert
. Et difficile de passer à côté de lui en 2022 : le compositeur allemand est mis à l’honneur du festival qui a enfin eu lieu après avoir été annulé l’an dernier en raison du Covid-19.

Qu’est ce qui pousse les plus jeunes à tendre l’oreille vers la musique classique ? « Je trouve ça entraînant et joli », « J’aime bien, je trouve que c’est doux », nous confient deux jeunes amateurs. « Ça m’aide à m’endormir aussi », explique un autre. Mais pas question de piquer un somme : les premières notes du concert retentissent. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici