Orpea, l’insolente croissance d’une multinationale des Ehpad

DÉCRYPTAGE – L’entreprise affiche une croissance spectaculaire, construite sur un modèle financier aujourd’hui controversé.

Même le coronavirus et ses cortèges de décès dans les Ehpad ne sont pas parvenus à gripper la croissance d’Orpea, qui frôlait les quatre milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Malgré le contexte tragique, l’entreprise se félicitait en novembre d’une «remontée des taux d’occupation et d’une bonne dynamique des prix» par la voix de son ancien directeur général Yves Le Masne, remercié dimanche.

Les résultats financiers de l’entreprise s’inscrivent dans la continuité des deux dernières décennies. Depuis 2001, le leader mondial des Ehpad privés a multiplié son chiffre d’affaires par vingt. Fondé en 1989 par un médecin, Orpea illustre le décollage spectaculaire de la «silver economy», expression forgée par les Anglo-Saxons pour qualifier le secteur des soins aux personnes âgées.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici