Nicolas Bay, Marion Maréchal… Marine Le Pen met les points sur les i avec ceux qui hésitent à rallier Zemmour

Europe 1
19h36, le 31 janvier 2022Invitée de « Punchline » sur Europe 1 et CNEWS, la candidate à l’élection présidentielle Marine Le Pen a exhorté ses équipes à être clairs sur leur position vis-à-vis d’Éric Zemmour. Plusieurs de ses soutiens ont choisi le polémiste d’extrême droite ces dernières semaines.

« Mon père est un Français, par conséquent il est attaché à l’honneur, à la droiture, à la franchise », a énuméré Marine Le Pen
, présidente RN à l’élection présidentielle
, en ajoutant que les personnes ayant déjà rejoint Éric Zemmour « ne font preuve d’aucune de ces qualités ». Interrogée sur la position de l’eurodéputé RN Nicolas Bay concernant Éric Zemmour
, Marine Le Pen estime « qu’elle n’est claire pour personne ». « Je souhaite que Nicolas reste dans la campagne », a-t-elle affirmé dans Punchline, alors que l’eurodéputé est également le porte-parole de sa campagne. « Je lui ai fait confiance, j’espère ne pas avoir à le regretter », a confirmé la candidate.

Une situation « insupportable » pour Marine Le Pen

Cet entre-deux est « insupportable » pour la candidate, qui assure que « c’est le déshonneur de faire ça ». « Le mensonge qui consiste à faire croire que nous sommes une équipe, pour en réalité la saboter de l’intérieur et jouer pour l’équipe adverse, ça dégoûte les Français », selon la candidate.

>> Plus d’informations à venir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici