Comment une association réintroduit la musique classique dans les quartiers et les campagnes

Laure Dautriche, édité par Manon Fossat
12h07, le 01 février 2022

L’association « Les Concerts de poche » s’est lancée le défi d’emmener la musique classique dans les campagnes et les quartiers. A l’occasion d’un « grand tour des territoires », plusieurs stars donneront donc des concerts dont les places ne coûteront que quelques euros. Une manière de réduire le fossé entre les Français et ce registre qui semble parfois inaccessible.

C’est une tournée musicale un peu particulière qui commence ce mardi et jusqu’au 9 février en France. L’association, « Les Concerts de poche », s’est fixée la mission de réduire le fossé entre la musique classique et les Français. Et ce en emmenant la musique classique dans les quartiers et les campagnes, avec des places de concert à quelques euros seulement. Un « grand tour des territoires » avec des stars de la musique classique comme la violoncelliste Anne Gastinel ou le violoniste Augustin Dumay. 

Ils jouent dans des salles de fêtes, des gymnases, des maisons de quartier. Dans le public, certains écoutent de la musique classique pour la toute première fois. Et ils ont face à eux des stars, comme la violoncelliste Anne Gastinel. « C’est magnifique de voir ce public mélangé et émerveillé de découvrir une musique à laquelle ils ne pensaient jamais avoir accès. Ca change un peu l’image qu’ils ont des artistes de musique classique, qui seraient des gens qui ne font pas partie du même monde qu’eux », se réjouit-elle.

« Jouer une sonate de Brahms pour des gens qui la découvrent »

Mozart, Schubert… Les chefs d’œuvre qu’ils interprètent d’habitude dans les grandes salles de concert, ces artistes les jouent aussi dans les campagnes, et avec une pression supplémentaire, comme l’explique le clarinettiste Raphaël Sévère. « Quand on joue par exemple une sonate de Brahms, c’est souvent pour des gens qui l’ont écoutée trente ou quarante fois. Mais imaginez-vous la jouer pour des gens qui la découvrent : ca vous confère presque une vraie responsabilité puisque vous allez leur donner leur premier repère auditif », assure le musicien. 

Dans chaque territoire, une chorale composée d’habitants qui ne connaissent pas la musique a aussi été créée. Ils chantent sur scène avec les artistes et ont l’occasion de voyager avec eux. La tournée débute ce mardi à Hantay, dans le Nord, puis le 2 à Vitry-le-François dans la Marne, le 4 à Saint-Pierre-en-Faucigny en Haute Savoie ou encore le 8 février à Saint-Denis en région parisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici