L’assurance-vie bat des records

Les Français ont déposé 150 milliards d’euros sur ce placement en 2021. Du jamais vu.

Il s’agit d’un retour en grâce spectaculaire. Après avoir boudé l’assurance-vie en 2020, les Français l’ont plébiscitée l’an dernier. Ils ont déposé 151,1 milliards d’euros sur leurs contrats, ce qui ne s’était jamais vu, constate France Assureurs (le nouveau nom de la Fédération française de l’assurance). Au total, la collecte nette (c’est-à-dire les dépôts moins les retraits) a atteint 23,7 milliards d’euros. Un niveau inédit depuis 2010. L’encours du placement détenu par 18 millions de Français s’élevait en fin d’année à 1876 milliards d’euros (+ 4,4%). En 2020, la crise sanitaire avait provoqué un désintérêt historique pour ce placement, avec une décollecte de 6,5 milliards d’euros. «Les effets de la crise sanitaire s’estompent, ce qui permet aux épargnants de remettre sur la table un certain nombre de projets de long terme», fait valoir Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs. Ayant l’esprit plus disponible, ils prennent davantage de décisions concernant leur épargne…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici