Trois patrons sur quatre craignent de perdre leur emploi

SONDAGE – Fatigués comme tout un chacun par deux ans de pandémie, les dirigeants s’inquiètent.

Un niveau d’anxiété inédit. Interrogés fin 2021 dans le cadre d’une enquête menée par le cabinet de conseil AlixPartners, 72 % des patrons œuvrant dans des pays industrialisés (Chine comprise) ont déclaré craindre de perdre leur emploi en raison de perturbations dans leur secteur. Ils n’étaient que 52 % un an plus tôt. «Leurs actionnaires demandent davantage de croissance, maintenant que l’épidémie s’achève. Or dans le même temps, les PDG doivent gérer des tensions sur la chaîne d’approvisionnement, des problèmes de pénurie de main-d’œuvre qualifiée et la nécessaire transformation numérique», explique Simon Freakley, le PDG d’AlixPartners. Preuve de l’ampleur des défis, 94 % des patrons pensent que le modèle économique de leur société doit changer dans les trois années à venir.

La pression est donc énorme. Fatigués comme tout un chacun par deux ans de pandémie, les dirigeants s’inquiètent. Voire sont quelque peu débordés par les problèmes. Ainsi, 58 % d’entre eux n’ont pas pris de mesures…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 33% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici