Pour Jean-François Copé, Eric Zemmour est «incapable de faire une proposition concrète»

Europe 1
08h38, le 04 février 2022, modifié à
10h04, le 04 février 2022
Invité d’Europe matin ce vendredi, l’ex-ministre et désormais conseiller de Valérie Pécresse a vertement critiqué la candidature du polémiste d’extrême droite. Il a par ailleurs expliqué que l’alliance des droites entre Les Républicains et les partis situés plus à droite sur le spectre politique était un « danger ».INTERVIEW

Jean-François Copé
, le maire de Meaux et conseiller spécial de Valérie Pécresse
 dans la course à la présidentielle
 était l’invité d’Europe 1 ce vendredi matin. L’ex-ministre a rejeté catégoriquement une éventuelle alliance à droite, qui serait selon lui un réel « danger ».

« Son sujet, c’est la désignation du bouc émissaire »

« Ça ne marche jamais l’alliance d’un parti de gouvernement avec un parti extrémiste puisqu’on a pas les mêmes ressorts ni les mêmes fondamentaux », a expliqué l’ex-président de l’UMP, qui a également tancé Eric Zemmour : « Qu’est ce qu’on a à dire à un Eric Zemmour, incapable de faire une proposition concrète ? J’ai fait un débat face à lui. Vous vous rendez compte que ça n’est pas son sujet. Son sujet, c’est la vieille antienne de la désignation du bouc émissaire ».

« Le sujet de fond, c’est d’avoir à la tête de notre pays à partir d’avril un gouvernement et une présidente de la République qui soit capable de tenir ce pays », a ajouté le conseiller de Valérie Pécresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici