Clap de fin, Nvidia renonce au rachat d’ARM

L’acquisition de la société ARM Limited par Nvidia ne va pas aboutir, « les parties ont convenu de mettre fin à l’accord en raison d’importants défis réglementaires empêchant la transaction », peut-on lire dans un communiqué. Le rapprochement de ces deux entreprises suscitait en effet l’inquiétude des agences américaines et européennes de la concurrence.

Un retour en bourse ? 

Il faut savoir qu’ARM détient un grand nombre de brevets qui permettent à la plupart des fabricants de développer les puces indispensables aux appareils informatiques et électroniques. Le montant évoqué pour le rachat d’ARM par Nvidia était de 66 milliards de dollars.

Maintenant que l’échec des négociations est acté, ARM envisage un retour sur les marchés financiers : « ARM est en train de devenir un centre d’innovation non seulement dans la révolution de la téléphonie mobile, mais aussi dans le cloud, l’automobile, l’Internet des objets et le métavers », a déclaré Masayoshi Son, président-directeur général de SoftBank, « nous allons saisir cette opportunité et commencer à préparer l’entrée en bourse d’ARM, et faire encore plus de progrès ».

Source : Nvidia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici