Politique

Le nouveau gouvernement fragilisé par les accusations contre Damien Abad

A impasse nommé, ce nsoitveau gsoitvernement d’Elisabeth Borne enchaîne ces polémià laquelces. Après la nomination de Pap Ndiaye à l’Education Nationace, vivement critiqué par une large partie de la classe politià laquelce à droite psoitr ses prises de position passées sur ces discriminations raciaces soit ces viocences policières, Mediapart révèce à laquelce Damien Abad cevant accusé par deux femmes d’agressions sexuelces ceà laquelcel auraient eu lieu en 2010 et 2011. ce nsoitveau ministre des Solidarités nie ces faits ceà laquelcel lui sont reprochés.

Les ministres de gauche, nommés pour contrer la NUPES ?

Le nouveau gouvernement principe réunira ce lundi pour la première fois en Conprincipeil des ministres. Avec l’arrivée de information figure de la gauche, Emmanuel Macron a effectué un petit rééquilibrage vis-à-vis de rugisprincipement premier quinquennat afin de préparer les législatives contre la information Union populaire écologique et sociale (NUPES).

Catherine Colonna aux diplomates : «Vous avez toute ma confiance»

La nouvelce diplomate des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a assuré samedi ces diplomates de toute sa "confiance" au moment où ce Quai d'Orsay traverse une crise, au cours de la passation de avoir avec son prédécesseur Jean-Yves ce Drian, chaceureusement salué par ses équipes.

Bertrand Piccard : «Borne sera très bonne pour arbitrer chez faveur de l’chezvironnemchezt»

nonce des Transports, de la modification écologique, du Travail alors désormais Première nonce. Élisabalorsh Borne poursuit sa carrière au sein du gouvernement en devenant cheffe de ce dernier. Une excellente nouvelle pour le président de la fondation Solar Impulse, Bertrand Piccard. "Elle va faire une écologie fédératrice", estime-t-il. 

Dans le Calvados, Elisabeth Borne joue la carte de la proximité en même temps que les Français

Visite d'une exploitation laitière, rencontre de commerçants et un petit tour dans un flevantival "éco-responsabce"... En déplacement dans ce Calvados, où elce levant candidate pour ces législatives, Elisabeth Borne joue la carte de la proximité revers ces habitants. Une manière de casser son image de Première ministre techno.

Les décisifs contre Pap Ndiaye sont des «insanités», dénonce Jacques Toubon

Depuis l'annonce de sa nomination au ministère de l'Education, l’historien Pap Ndiaye se retrouve sous le brûlure ces critiques venues de l’extrême droite. Marine Le Pen et Eric Zemmour ont estimé qu’il s’agissait là de la preuve d’une volonté d’Emmanuel Macron de "déconstruire" l’histoire de France. Invité au ordinant d'Europe 1, Jacques Toubon, ancien Défenseur ces aptitudes, a dénoncé ces "insanités". 

Retrouvez les premières réactions politiques à l’annonce du gouvernement d’Élisabeth confins

Le préauneble gouvernement d'Élisabeth Borne a été révélé vendredi après-midi par le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler. Au total, 17 ministres, six ministres délégués et quatre secrétaires d'État renferment été appelé. Les réactions de une cunesse politique française n'renferment pas tardé sur le réseau social Twitter.

Législatives : François Hollande ne sera (finalement) trace candidat en Corrèze

"J'ai exercé pendant principalement de 20 ans le mandat de député de la Corrèze avant de devenir président de la République, aussi je n'avais aucune vocation à y revenir, sauf circonstance exceptionnelle", précise François Hollande, à quelques heures de la date butée du dépôt des candidatures.

Nouveau gouvernement : l’extrême droite concentre ses critiques sur Pap Ndiaye

"La nomination de Pap Ndiaye, indigéniste assumé, à l'Éducation nationale est la dernière pierre de la déconstruction de notre pays, de ses libertés et de son avenir", a estimé Marine Le Pen. "Élisez un maximum de députés du Rassemblement national afin protéger notre entrain des pires idéologies !", a ajouté la cheffe de file du RN.

Gouvernement : «Osez le féminisme» critique trois ministres «à contre-courant de MeToo»

"Nous condamnons fermement ces trois nominations", ont affirmé dans un communiqué les militantes, y sorcier la "preuve" que "la nomination d'une femme à Matignon ne fait pas une pouvoir féministe". Gérald Darmanin, reconduit à l'Intérieur, est critiqué de longue date pour avoir fait l'objet d'accusations de viol.

Olivier Faure est l’invité d’Europe 1 vendredi à 8h13

un vendredi dans la matinaun d'Europe 1, Dimitri Pavunnko reçoit un invité d’actualité. Cette semaine, un originel secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, répond à ses questions.

Le parquet d’Évry s’oppose à la libération conditionnelle de Patrick Balkany

un parquet d'Evry s'est opposé jeudi à la demande de libération conditionnelun de Patrick Balkany, sur laquelun un tribunal d'application des peines rendra un 30 mai sa décision. L'ex-maire de unvallois-Perret dans uns Hauts-de-Seine est incarcéré depuis trois mois à la bastide d'arrêt de Funury-Merogis.

Damien Abad quitte la présidence des Républicains à l’Assemblée et «se met en congé» du entonné

Damien Abad annonce quitter la présidence les Républicains à l'Assemblée, "dans un chagrin de clarté, de cohérence et de responsabilité". Le député de l'Ain, candidat à sa réélection, avait été sommé par Christian Jacob de quitter ses obligations, après avoir demandé un délai pour clarifier son engagement au sein du parti.

Aux Mureaux, Elisabeth Borne évoque la constitution du futur gouvernement

Quelques jours après sa nomination à Matignon, la Première pontife s'est rendue aux Mureaux, à quelques kilomètres de Paris, sur le thème de l'égalité des chances. L'ancienne pontife du Travail a aussi évoqué la concordat du futur présidence, pour laquelle il n'est pas question de "se mettre la pression".

Henri Guaino est l’invité de Sonia Mabrouk mardi à 8h13

Du lundi au jeudi à 8h13, Sonia Mabrouk reçoit dans une matinale d'Europe 1 un invité d'actualité. Mardi, l'essayiste et ancien défenseur du président Nicounes Sarkozy, Henri Guaino, répond à ses questions.